Alain Delon est-il malade d’Alzheimer?

Alain Delon Alzheimer

Anthony Delon, le fils d'Alain, a révélé que son père, âgé de 86 ans et vivant en Suisse, où l'euthanasie est légale, a choisi de recourir au suicide assisté.

Alain Delon, acteur emblématique de notre cinéma, l'un des hommes les plus beaux et les plus fascinants du monde, qui a fait tomber amoureuses des générations entières de femmes au cours de sa carrière, a choisi de mourir exactement comme il a vécu : comme (et quand) il le veut. En recourant, quand il le voudra, à l'euthanasie.

Alain Delon, rebelle et anticonformiste jusqu'au bout

Rebelle et "indiscipliné" depuis qu'il était enfant et qu'il devait constamment changer d'école à cause de ses mauvaises notes, depuis qu'il a été réformé de la marine française après un total de 11 mois de prison pour indiscipline, même à 86 ans, il veut décider de sa propre mort, en recourant au suicide assisté, en Suisse, où il vit et est en règle, avec l'aide de son fils Anthony.

Anthony Delon : "Mon père a choisi l'euthanasie".

"Mon père a choisi l'euthanasie. Et c'est moi qui vais l'aider". C'est ce qu'a révélé le fils aîné d'Alain, né en 1964 de ses amours avec l'actrice Natahaly Delon (née Francine Canovas), qui a raconté lors d'une interview sur RTL comment son père lui demandait de lui promettre de l'accompagner jusqu'au bout s'il décidait de mourir.

Il a le droit de partir tranquillement", a commenté Anthony, qui m'a demandé d'"organiser" le moment où il choisirait de partir.  Le fils a accepté, comme il l'a également raconté dans son autobiographie Entre chien et loup, dans laquelle il évoque son enfance "mouvementée" et ses relations pas toujours faciles avec son célèbre père.

Alain Delon : "Je quitterai ce monde sans regrets".

Dans l'une de ses dernières interviews à Paris Match, Alain s'était dit prêt à mourir, sans regrets :

"La vie ne m'apporte plus grand-chose. J'ai tout connu, tout vu. Mais surtout, je déteste cette époque, je la rejette. Il y a des êtres que je déteste. Tout est faux, tout est déformé, il n'y a plus de respect, plus de mots d'honneur. Seul l'argent compte. Je sais que je quitterai ce monde sans regret". 

Lire aussi:  Alain Delon fortune

À propos de la maladie d'Alzheimer

Les patients atteints de la maladie d'Alzheimer ont généralement tendance à surestimer la force de leur mémoire épisodique, une catégorie de mémoire qui permet à un individu de stocker et d'être conscient des événements qu'il a personnellement vécus. Une étude menée par des chercheurs du Centre de recherche du Cyclotron de l'Université de Liège, récemment publiée dans la revue Cortex, a montré que c'est plutôt le contraire qui est vrai. En outre, ils ont montré que plus les patients avaient tendance à porter des jugements inappropriés, moins il y avait de matière grise dans une région particulière de leur cerveau.

Inconnus et célébrités

De nombreux travaux ont montré que, dans le cas de la maladie d'Alzheimer, la mémoire épisodique est généralement altérée à un stade précoce, alors que la mémoire sémantique est préservée plus longtemps. Cela s'explique par le fait que la mémoire épisodique implique des processus conscients et contrôlés, soutenus par un grand nombre de régions cérébrales, alors que la mémoire sémantique est soutenue par des processus plus automatiques. La question soulevée par le récent article paru dans Cortex est la suivante : comment les patients atteints de la maladie d'Alzheimer jugent-ils leurs processus de mémorisation ? Sarah Genon s'est penchée sur cette question en examinant la manière dont les patients, en l'occurrence ceux qui en étaient aux premiers stades de la maladie, prédisaient leurs propres performances mnésiques en termes de mémoire épisodique ou sémantique. "Nous voulions comparer les processus de métacognition pour ces deux types de mémoire à l'aide d'une tâche identique en utilisant le même type de matériel", explique Sarah Genon. Cela n'avait jamais été fait auparavant. De plus, les chercheurs souhaitaient utiliser une tâche relativement environnementale, qui ressemble le plus possible à la vie quotidienne.

Écrit par Michael Zippo

Michael Zippo, Webmaster et Editeur passionné, se démarque par sa polyvalence dans la diffusion en ligne. Grâce à son blog, il explore des sujets allant de la valeur nette des célébrités à la dynamique des entreprises, à l’économie et aux développements de l’informatique et de la programmation. Sa présence professionnelle sur LinkedIn - https://www.linkedin.com/in/michael-zippo-9136441b1/ - est le reflet de son dévouement envers l'industrie, tout en la gestion de plateformes telles que EmergeSocial.NET et theworldtimes.org met en valeur son expertise dans la création de contenu informatif et opportun. Impliqué dans des projets d'envergure tels que python.engineering, Michael propose une expérience unique dans le monde numérique, invitant le public à en explorer les multiples facettes en ligne avec lui.

News

News archive

2/2024 » 1/2024 » 12/2023 » 11/2023 » 10/2023 » 9/2023 » 8/2023 » 7/2023 » 6/2023 » 5/2023 » 4/2023 » 3/2023 »